As Salafiyat du Monde

As Salafiyat du Monde
 
AccueilPortail*S'enregistrerConnexion
ROOM ASDM
ASDM, c'est aussi des rediffusions de cours (et autres) via notre room :

0oo ASDM As Salafiyat du Monde oo0

Horaire de la room cliquez ici
Aide forum
Vous ne savez pas comment fonctionne un forum ?
Pas de panique, Cliquez ici
IMPORTANT

NOTE IMPORTANTE:

Les documents et articles écrits par les membres de notre équipe (propres au forum, donc) sont la propriété d'ASDM.

Les reproduire en conservant la forme, le fond, le texte et la source vous est autorisé SAUF pour les Témoignages-Hidjrah et tout ce qui renvoie aux choses privées entre soeurs.

Nous vous rappelons qu'il ne vous est pas autorisé de reproduire les commentaires de nos sœurs actives du forum, Ceci ......par respect pour notre volonté d'atteindre la tranquillité,bi idhnii Llah.

"Allah est témoin de toute chose" (Sourate 58 ; Verset 6)
Derniers sujets
Partagez | 
 

 Avis religieux sur la femme en période de menstrues qui entre à Al-Harâm et y accomplit la prière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumabdillaah
Animatrice
Animatrice
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 10/12/2014

MessageSujet: Avis religieux sur la femme en période de menstrues qui entre à Al-Harâm et y accomplit la prière   Dim 21 Déc 2014 - 3:53

Avis religieux sur la femme en période de menstrues qui entre à Al-Harâm et y accomplit la prière .

Q: La Sœur H.S.M de Ras Tanoura dit dans sa lettre: Quel est l'avis religieux sur la femme qui va à Al-Harâm (Le sanctuaire de La Mecque) pour y prier pendant la période des menstrues, alors qu'elle en ait consciente?

R: La femme qui va à la Mosquée Sacrée et y prie avec les gens, alors qu'elle a ses menstrues et elle le sait, est un acte hautement répréhensible pour deux raisons:
La première: La prière n'est pas obligatoire pour elle, elle n'a pas le droit de prier tout en ayant ses menstrues. Ceci est un acte extrêmement blâmable, et sa prière n'est pas valable.
Deuxièmement: Elle n'a pas le droit de s'asseoir dans la Mosquée Sacrée (Al-Masdjîd Al-Harâm) alors qu'elle a son cycle périodique: il est interdit à la femme en état de menstrues et à la personne en état de Djanâba (impureté rituelle majeure liée à l'hygiène après l'acte sexuel), de s'asseoir à la mosquée, mais elles peuvent y passer ou traverser pour une nécessité sans problème. Prier en état de menstrues est encore plus grave et plus horrible, elle n'a pas le droit de le faire. Elle doit rester chez elle et ne doit pas aller à la mosquée jusqu'à ce que sa période prenne fin. Lorsqu'elle est purifiée de son impureté, elle peut aller à la mosquée en compagnie de ses sœurs si elle veut.
Le fait qu'elle participe, dans son état de menstrues, à la prière ou aux cercles de femmes à la mosquée, tout ceci est blâmable et interdit. La prière pendant la période des menstrues, ou lors de l'impureté majeure ou mineure n'est pas valable. Il n'y a pas de doute que c'est un acte atroce qui peut conduire celle qui l'a commis à la mécréance en Allah, c'est comme si elle s'en moquait, par sa prière en ayant ses menstrues, et ceci est un acte hautement répréhensible. Si son intention était le mépris, la moquerie, le reniement de la religion d'Allah et la négligence, ceci est de l'apostasie de l'Islam, qu'Allah nous en préserve.
Qu'Allah vous accorde la réussite.

 

حكم دخول الحائض الحرم والصلاة فيه

س: الأخت التي رمزت لاسمها بـ ح. ص. م - من رأس تنورة ، تقول في رسالتها: ما حكم ذهاب المرأة إلى الحرم للصلاة فيه أثناء عادتها الشهرية وهي عالمة بذلك؟
ج: ذهاب المرأة إلى الحرم الشريف والصلاة مع الناس وقد نزلت بها العادة الشهرية - وهي: الحيض - وهي تعلم ذلك منكر عظيم لوجهين:
(الجزء رقم : 10، الصفحة رقم: 220)
أحدهما: أنها لا صلاة لها، ليس لها أن تتلبس بالصلاة وهي بهذا الحدث، فذاك منكر عظيم وصلاتها باطلة.
الأمر الثاني: أنه ليس لها الجلوس في المسجد الحرام وهي حائض، فإن الحائض والجنب ممنوعان من الجلوس في المسجد، أما المرور والعبور فلا بأس للحاجة، والصلاة وهي حائض أكبر وأشنع فلا يجوز لها هذا العمل، بل يجب عليها أن تبقى في بيتها، وليس لها أن تذهب إلى المسجد حتى تنتهي من هذه الحيضة، فإذا تطهرت منها ذهبت إذا شاءت مع أخواتها إلى المسجد.
وأما أن تذهب وهي في حالة حيض للمشاركة في الصلاة أو الجلوس مع النساء في المسجد، فهذا كله منكر ولا يجوز، والصلاة مع الحيض ومع غيره من الحدث الأكبر والأصغر باطلة، ولا شك أن هذا العمل شنيع، وربما أفضى بصاحبته إلى الكفر بالله؛ لأنها كالمستهزئة، تصلي وهي بها الحيض، وهذا منكر عظيم فظيع، فإن كان قصدها الاستهانة بدين الله، والاستهزاء به، والسخرية، والإنكار لدين الله، وعدم المبالاة، فهذه ردة عن الإسلام والعياذ بالله.
والله ولي التوفيق.


Les Fatwas d'Ibn Bâz > Dixième volume > Livre de la purification > Chapitre sur les menstrues et les lochies > Avis religieux sur la femme en période de menstrues qui entre à Al-Harâm et y accomplit la prière
(Numéro de la partie: 10, Numéro de la page: 220)
www.alifta.com
Revenir en haut Aller en bas
 
Avis religieux sur la femme en période de menstrues qui entre à Al-Harâm et y accomplit la prière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» avis religieux
» Avis religieux sur la femme qui prie tête nue
» La femme en période de menstrues ayant accès à l'annexe de la mosquée
» la femme en état de menstrues qui va à la mosquée pour écouter les cours et les prêches
» Avis religieux sur le liquide que la femme sécrète avant les menstrues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
As Salafiyat du Monde :: ISLAM :: RAPPELS PUBLIES PUBLIQUEMENT DANS LES RÉSEAUX ET SITE, CHEZ ASDM ! :: Rappel pour tous chez As Salafiyat Du Monde! :: Fatawas :: La femme-
Sauter vers: