As Salafiyat du Monde

As Salafiyat du Monde
 
AccueilPortail*S'enregistrerConnexion
ROOM ASDM
ASDM, c'est aussi des rediffusions de cours (et autres) via notre room :

0oo ASDM As Salafiyat du Monde oo0

Horaire de la room cliquez ici
Aide forum
Vous ne savez pas comment fonctionne un forum ?
Pas de panique, Cliquez ici
IMPORTANT

NOTE IMPORTANTE:

Les documents et articles écrits par les membres de notre équipe (propres au forum, donc) sont la propriété d'ASDM.

Les reproduire en conservant la forme, le fond, le texte et la source vous est autorisé SAUF pour les Témoignages-Hidjrah et tout ce qui renvoie aux choses privées entre soeurs.

Nous vous rappelons qu'il ne vous est pas autorisé de reproduire les commentaires de nos sœurs actives du forum, Ceci ......par respect pour notre volonté d'atteindre la tranquillité,bi idhnii Llah.

"Allah est témoin de toute chose" (Sourate 58 ; Verset 6)
Derniers sujets

Partagez | 
 

 La femme enceinte et celle qui allaite doivent rompre le jeûne, si elles ont du mal à l'observer et le compenser après

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumabdillaah
Animatrice
Animatrice
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 10/12/2014

MessageSujet: La femme enceinte et celle qui allaite doivent rompre le jeûne, si elles ont du mal à l'observer et le compenser après   Mer 3 Juin 2015 - 18:46

La femme enceinte et celle qui allaite doivent rompre le jeûne, si elles ont du mal à l'observer et le compenser après

Q: Que fait une femme enceinte qui ne peut supporter le jeûne?

R: La femme enceinte qui a du mal à jeûner obéit au même jugement que le malade. C'est également le cas de la femme qui allaite, si elle peine à jeûner; les deux rompent le jeûne et le compensent suivant cette parole d'Allah (l'Exalté): Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu'il jeûne un nombre égal d'autres jours. Selon certains compagnons du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), les deux doivent se contenter de nourrir le pauvre. C'est le premier avis qui est juste car, les deux obéissent au même jugement que le malade puisque à l'origine, c'est la compensation qui est obligatoire et aucune preuve ne la contredit. Ce qui précède a pour preuve ce qu'a rapporté Anas ibn Mâlik Al-Ka`bî (Qu'Allah soit satisfait de lui) d'après le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) qui a dit: Certes Allah allégea le voyageur du jeûne et de la moitié des prières (de quatre Rak'at, cf.: 'Awn Al Ma'boud), ainsi que la femme enceinte et celle qui allaite du jeûne. rapporté par l'imam Ahmad et les auteurs des quatre Sounan avec une bonne chaîne de transmission. Cela prouve qu'elles sont comme le voyageur en ce qui concerne le jeûne; elles rompent le jeûne pour compenser plus tard. Le raccourcissement de la prière est un jugement spécifique au voyageur, personne ne le partage avec lui. Il s'agit de raccourcir la prière de quatre Rak`as à deux. Qu'Allah vous accorde la réussite.


الحامل والمرضع لهما

الفطر إذا شق عليهما الصوم وتقضيان

س: امرأة حامل ولا تطيق الصوم فماذا تفعل؟
ج : حكم الحامل التي يشق عليها الصوم حكم المريض، وهكذا المرضع إذا شق عليها الصوم تفطران وتقضيان؛ لقول الله سبحانه: وَمَنْ كَانَ مَرِيضًا أَوْ عَلَى سَفَرٍ فَعِدَّةٌ مِنْ أَيَّامٍ أُخَرَ . وذهب بعض أصحاب النبي صلى الله عليه وسلم إلى أن عليهما الإطعام فقط. والصواب الأول؛ لأن حكمهما حكم المريض؛ لأن الأصل وجوب القضاء ولا دليل يعارضه. ومما يدل على ذلك ما رواه أنس بن مالك الكعبي رضي الله عنه عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال: إن الله وضع عن المسافر الصوم وشطر الصلاة وعن الحبلى والمرضع رواه
(الجزء رقم : 15، الصفحة رقم: 224)
الإمام أحمد وأهل السنن الأربع بإسناد حسن . فدل على أنهما كالمسافر في حكم الصوم تفطران وتقضيان. أما القصر فهو حكم يختص بالمسافر لا يشاركه فيه أحد وهو صلاة الرباعية ركعتين. وبالله التوفيق.


Les Fatwas d'Ibn Bâz > Quinzième Volume > Livre du jeûne > Ceux qui sont obligés de jeûner et les excuses qui permettent de couper le jeûne > La femme enceinte et celle qui allaite doivent rompre le jeûne, si elles ont du mal à l'observer et le compenser après
(Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 223-224)
www.alifta.com
Revenir en haut Aller en bas
 
La femme enceinte et celle qui allaite doivent rompre le jeûne, si elles ont du mal à l'observer et le compenser après
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre à ma soeur qui n'accepte pas la polygamie
» La valeur d'une femme comparée à celle d'un homme
» La femme qui est vraiment sage a bâti sa maison, mais celle qui est sotte la démolit de ses propres mains. — Prov. 14:1.
» celle qui ne porte pas le voile, ira t-elle en enfer?
» le chatiment de la femme qui ne se voile pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
As Salafiyat du Monde :: ISLAM :: RAPPELS PUBLIES PUBLIQUEMENT DANS LES RÉSEAUX ET SITE, CHEZ ASDM ! :: Rappel pour tous chez As Salafiyat Du Monde! :: Fatawas :: La femme-
Sauter vers: