As Salafiyat du Monde

As Salafiyat du Monde
 
AccueilPortail*S'enregistrerConnexion
ROOM ASDM
ASDM, c'est aussi des rediffusions de cours (et autres) via notre room :

0oo ASDM As Salafiyat du Monde oo0

Horaire de la room cliquez ici
Aide forum
Vous ne savez pas comment fonctionne un forum ?
Pas de panique, Cliquez ici
IMPORTANT

NOTE IMPORTANTE:

Les documents et articles écrits par les membres de notre équipe (propres au forum, donc) sont la propriété d'ASDM.

Les reproduire en conservant la forme, le fond, le texte et la source vous est autorisé SAUF pour les Témoignages-Hidjrah et tout ce qui renvoie aux choses privées entre soeurs.

Nous vous rappelons qu'il ne vous est pas autorisé de reproduire les commentaires de nos sœurs actives du forum, Ceci ......par respect pour notre volonté d'atteindre la tranquillité,bi idhnii Llah.

"Allah est témoin de toute chose" (Sourate 58 ; Verset 6)
Derniers sujets
Partagez | 
 

 Avis religieux sur le jeûne de la femme indisposée et de la femme en couches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumabdillaah
Animatrice
Animatrice
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 10/12/2014

MessageSujet: Avis religieux sur le jeûne de la femme indisposée et de la femme en couches   Ven 8 Mai 2015 - 14:17

Avis religieux sur le jeûne de la femme indisposée et de la femme en couches

Q: Quel est l'avis religieux sur le jeûne observé par une femme indisposée ou en couches? Si elles retardent la compensation jusqu'à un Ramadan suivant, qu'est ce qu'il leur incombe?

R: La femme indisposée et la femme en couches doivent rompre le jeûne pendant les menstrues et les lochies. Il ne leur est pas permis de jeûner ni de prier dans cet état, et même si elles prient ou jeûnent, cela ne sera pas valide et elles compenseront le jeûne et non la prière, vu qu'il est confirmé d'après `A'îcha (Qu'Allah soit satisfait d'elle) qu'on lui demanda si la femme indisposée compense le jeûne et la prière manqués? Elle dit: On nous ordonnait de nous acquitter du jeûne, et non de refaire la prière. Rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim

Les ulémas (qu'Allah leur fasse miséricorde) sont unanimes sur ce que `A'îcha (Qu'Allah soit satisfait d'elle) a mentionné sur l'obligation de compenser le jeûne mais pas la prière, pour ce qui est de la femme indisposée et de la femme en couches. C'est une marque de miséricorde d'Allah (Gloire et Pureté à Lui) et une façon de leur faciliter les choses, car, la prière survient cinq fois par jour et la compenser pourrait leur causer des difficultés. Quant au jeûne, il n'est obligatoire qu'une seule fois l'an: il s'agit du jeûne de Ramadan. Il n'y a donc pas de gêne quant à le compenser. Celle qui retarde la compensation jusqu'au Ramadan suivant, sans excuse légale, doit se repentir auprès d'Allah, compenser le jeûne manqué et nourrir un pauvre pour chaque jour manqué. Il en est de même du malade et du voyageur qui reportent la compensation jusqu'au Ramadan suivant sans excuse légale, les deux compensent le jeûne, se repentissent et nourrissent un pauvre pour chaque jour manqué. Mais si la maladie ou le voyage se prolongent jusqu'au Ramadan suivant, ils doivent tout simplement compenser le jeûne sans nourrir le pauvre et ce, après avoir recouvré la santé pour le malade et après le retour du voyage pour le voyageur.


حكم صيام الحائض والنفساء

س: ما حكم الصيام للمرأة الحائض والنفساء، وإذا أخرتا القضاء إلى رمضان آخر، فماذا يلزمهما؟
(الجزء رقم : 15، الصفحة رقم: 182)
ج: على الحائض والنفساء أن تفطرا وقت الحيض والنفاس، ولا يجوز لهما الصوم ولا الصلاة في حال الحيض والنفاس، ولا يصحان منهما، وعليهما قضاء الصوم دون الصلاة، لما ثبت عن عائشة رضي الله عنها أنها سئلت: هل تقضي الحائض الصوم والصلاة؟ فقالت: كنا نؤمر بقضاء الصوم ولا نؤمر بقضاء الصلاة متفق على صحته. وقد أجمع العلماء رحمهم الله على ما ذكرته عائشة رضي الله عنها من وجوب قضاء الصوم وعدم قضاء الصلاة في حق الحائض والنفساء، رحمة من الله سبحانه لهما وتيسيرًا عليهما؛ لأن الصلاة تتكرر كل يوم خمس مرات وفي قضائها مشقة عليهما. أما الصوم فإنما يجب في السنة مرة واحدة وهو صوم رمضان فلا مشقة في قضائه عليهما، ومن أخرت القضاء إلى ما بعد رمضان آخر لغير عذر شرعي، فعليها التوبة إلى الله من ذلك مع القضاء وإطعام مسكين عن كل يوم. وهكذا المريض والمسافر إذا أخّرا القضاء إلى ما بعد رمضان آخر من غير عذر شرعي فإن عليهما القضاء والتوبة وإطعام مسكين عن كل يوم. أما إن استمر المرض أو السفر إلى رمضان آخر فعليهما القضاء فقط دون الإطعام بعد البرء من المرض والقدوم من السفر.


Les Fatwas d'Ibn Bâz > Quinzième Volume > Livre du jeûne > Ceux qui sont obligés de jeûner et les excuses qui permettent de couper le jeûne > Avis religieux sur le jeûne de la femme indisposée et de la femme en couches
(Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 181-182)
www.alifta.com
Revenir en haut Aller en bas
 
Avis religieux sur le jeûne de la femme indisposée et de la femme en couches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» avis religieux
» Avis religieux sur le jeûne de la femme indisposée et de la femme en couches
» Quel est l'avis religieux sur la tresse unique ?
» Avis religieux sur le fait de serrer la main aux femmes à travers un tissu
» Lors de la visite des tombes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
As Salafiyat du Monde :: ISLAM :: RAPPELS PUBLIES PUBLIQUEMENT DANS LES RÉSEAUX ET SITE, CHEZ ASDM ! :: Rappel pour tous chez As Salafiyat Du Monde! :: Fatawas :: La femme-
Sauter vers: