As Salafiyat du Monde

As Salafiyat du Monde
 
AccueilPortail*S'enregistrerConnexion
ROOM ASDM
ASDM, c'est aussi des rediffusions de cours (et autres) via notre room :

0oo ASDM As Salafiyat du Monde oo0

Horaire de la room cliquez ici
Aide forum
Vous ne savez pas comment fonctionne un forum ?
Pas de panique, Cliquez ici
IMPORTANT

NOTE IMPORTANTE:

Les documents et articles écrits par les membres de notre équipe (propres au forum, donc) sont la propriété d'ASDM.

Les reproduire en conservant la forme, le fond, le texte et la source vous est autorisé SAUF pour les Témoignages-Hidjrah et tout ce qui renvoie aux choses privées entre soeurs.

Nous vous rappelons qu'il ne vous est pas autorisé de reproduire les commentaires de nos sœurs actives du forum, Ceci ......par respect pour notre volonté d'atteindre la tranquillité,bi idhnii Llah.

"Allah est témoin de toute chose" (Sourate 58 ; Verset 6)
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Son mari n'accomplit pas la prière, ne jeûne pas et commet les interdits , commet-elle un péché si elle reste avec lui?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumabdillaah
Animatrice
Animatrice
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 10/12/2014

MessageSujet: Son mari n'accomplit pas la prière, ne jeûne pas et commet les interdits , commet-elle un péché si elle reste avec lui?   Jeu 19 Fév 2015 - 14:24

Son mari n'accomplit pas la prière, ne jeûne pas et commet les interdits , commet-elle un péché si elle reste avec lui?

Question: Ceci est une missive qui nous est parvenue de la part d'une personne dont les initiales sont: votre sœur en Allah, S. S. Elle dit dans son courrier: Je suis une dame âgée de 40 ans et j'ai sept enfants; trois sont décédés et les quatre autres sont vivants. Mon problème se résume dans ces questions dont voici la première: Je suis mariée depuis vingt ans avec un homme qui ne connaît ni la prière ni le jeûne du Ramadan et consomme ce qui est interdit comme alcool et autres substances, qu'Allah nous en préserve. A chaque fois que j'ai voulu le quitter, il me demande de patienter et qu'il va bientôt se repentir vers Allah, mais en vain. A chaque fois que je me plains à quelqu'un de ma situation, il me demande de patienter pour les enfants. J'ai patienté toutes ces années pour mes enfants mais aujourd'hui ils sont tous devenus des hommes et ils me demandent de le quitter en disant: La maison est la leur et le père n'a rien à voir dans cette maison. Je veux savoir maintenant, si j'ai commis un péché en restant avec lui ou pas? Et ainsi que mes enfants qui sont restés chez lui? Renseignez-moi utilement, qu'Allah vous rétribue.

Réponse : Il n'y a aucun doute que l'abandon de la prière est une mécréance et le délaissement du jeûne est un grand péché et que la consommation des produits enivrants fait partie des péchés capitaux. Cet homme a cumulé la mécréance et divers actes immoraux. Le plus grave d'entre eux étant le délaissement de la prière. Il a été rapporté authentiquement que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: Ce qui fait la différence entre nous et eux, c'est la prière. Quiconque l’abandonne devient alors mécréant. Il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: Entre l’homme, le polythéisme et la mécréance, il y a l’abandon de la prière Ces deux hadiths sont authentiques et rapportés d'après le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). Ils constituent la preuve que cette personne est mécréante car elle a commis une mécréance majeure.

Certains théologiens disent qu'il n'est pas mécréant, ayant commis une mécréance majeure, sauf s'il renie le caractère obligatoire de la prière. Dans ce cas, il est accusé de mécréance majeure selon l'unanimité des gens de science. En revanche, s'il ne renie pas l'obligation de la prière mais la délaisse par paresse, il n'est pas qualifié de grand mécréant. Il est considéré comme un pécheur qui a commis une grande désobéissance et se voit qualifier de mécréant qui a commis une mécréance mineure.

D'autres théologiens soutiennent que celui qui délaisse la prière est un mécréant qui a commis une mécréance majeure même s'il ne renie pas son obligation. Ceci est l'avis le plus exact et le plus juste. Il est qualifié de mécréant majeur même s'il ne renie pas son caractère obligatoire. Le conseil que je vous donne, c'est de l'empêcher de s'approcher de vous, jusqu'à ce qu'il se repente et accomplisse la prière.

Les enfants sont les siens par cette présomption de mariage; il n'y a pas de doute que les enfants lui sont rattachés. Vous devez rester dans la maison, chez vos enfants car ils sont grands tout en vous préservant de lui et d'éviter qu'il vous approche par une relation conjugale ou par tout autre moyen jusqu'à ce qu'il se repente et qu'il délaisse ses vilaines actions notamment l'abandon de la prière. S'il se repent et accomplit la prière, il n'y a alors aucun inconvénient (pour une vie normale). Il doit également se repentir du délaissement du jeûne et de la consommation de l'alcool. Ses enfants doivent l'aider dans l'accomplissement du bien, lui porter bon conseil en demandant aide et assistance à leurs vertueux proches parmi les oncles paternels, les cousins et peut-être qu'Allah lui accordera la guidée par leur action. Parmi les actes les plus importants relevant du bon comportement envers les parents, celui de le conseiller et de l'aider dans l'accomplissement du bien. Peut-être ceci pourra lui être bénéfique et peut-être écoutera-t-il ce que je dis là. Il serait profitable d'enregistrer mes propos et de les lui faire entendre ou de les lui lire; Nous demandons à Allah (Exalté soit-Il) de le guider dans son droit chemin.

En bref, vous devez vous éloigner de lui et qu'il ne vous approche plus jusqu'à ce qu'il se repente vers Allah pour son abandon de la prière. S'il se repent de l'abandon de la prière, il est alors votre mari. Tandis que le délaissement du jeûne (de Ramadan) et la consommation de l'alcool sont deux actes de désobéissance graves qui ne remettent pas en cause le contrat de mariage selon l'avis des gens de la Sunna et du consensus. Il est de votre devoir, de celui de ses enfants, de ses proches et de ses voisins de lui tenir bon conseil et de son devoir de craindre Allah et qu'il prenne l'initiative de se repentir avant que le terme fixé (la mort) ne l'en empêche. Les méfaits de l'alcool sont notoires et très graves. Il a été rapporté authentiquement que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) Il a maudit le vin, celui qui le consomme, celui qui le sert aux gens, celui qui presse les raisins, celui qui demande que l'on presse les raisins, celui qui le porte, celui à qui l'on porte, ainsi que son vendeur, son acheteur et celui qui vit de sa vente Qu'Allah nous en préserve. Il a été rapporté authentiquement que le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: Celui qui commet l'adultère n'est pas croyant au moment où il le commet, celui qui boit du vin n'est pas croyant au moment où il le boit Ceci est la preuve de la faible foi ou de l'absence totale de la foi. Nous demandons à Allah de nous accorder le salut. Il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: C'est une promesse d'Allah de faire boire à celui qui meurt en consommant du vin, de la boue de Khabâl." Les fidèles lui demandèrent: "O Envoyé d'Allah! Et qu'est-ce que la boue de Khabâl?". Il répondit: "C'est le pus et la sanie qui découlent des gens de l'Enfer," -ou il a dit: "la sueur des damnés.

En revanche, le délaissement du jeûne de Ramadan est un acte grave car le jeûne du mois de Ramadan fait partie des piliers de l'Islam. Certains théologiens considèrent de mécréant celui qui n'observe pas le jeûne volontairement, il doit se repentir envers Allah et doit jeûner et accomplir la prière continuellement. Celui qui vient vers Allah repentant, Allah lui accorde Son pardon.

Nous demandons à Allah, à nous ainsi qu'à l'ensemble des musulmans, de nous accorder le succès dans le retour vers Lui ainsi que la guidée dans l'accomplissement du Bien et qu'Il nous préserve de l'obéissance à Satan et aux mauvaises personnes.

Il convient de lui conseiller de ne pas fréquenter les mauvaises personnes car la mauvaise fréquentation l'entraîne vers ce qui est corrompu et vers les choses qui provoquent la colère d'Allah. Il est de son devoir de veiller à ne pas fréquenter les mauvaises personnes, de s'écarter d'eux et de revenir vers Allah repentant pour ce qu'il a délaissé comme prière et jeûne et consommation d'alcool (vin et autres) et qu'il observe la rectitude dans l'obéissance à Allah et à Son Messager. Allah (Gloire et Pureté à Lui) dit: Et je suis Grand Pardonneur à celui qui se repent, croit, fait bonne œuvre, puis se met sur le bon chemin». Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dit: Celui qui se repent d'un péché est pareil à celui qui n'a jamais commis de péché Nous demandons à Allah, pour nous et pour l'ensemble des musulmans de nous accorder la guidée et le succès et le retour vers Lui.


زوجها لا يصلي ولا يصوم ويفعل المحرمات، هل عليها ذنب في جلوسها معه

س: هذه رسالة وردتنا من مرسلة رمزت لاسمها بـ: أختكم في الله ص. س - تقول في رسالتها: أنا سيدة في الأربعين من عمري لي أطفال سبعة: ثلاثة اختارهم الله عز وجل إليه، وأربعة أحياء. تتلخص مشكلتي في عدة أسئلة أولها: أنني متزوجة منذ عشرين سنة من رجل لا يعرف الصلاة، ولا الصيام، ويشرب المحرمات من خمر وما شابهها والعياذ بالله، وكلما حاولت الخلاص منه يقول لي: بأنه سوف يتوب، ولكنه بالكلام فقط، وكل من أشكي له حالي يقول: اصبري من أجل أطفالك، وقد صبرت كل هذه السنوات من أجلهم، والآن كبروا وأصبحوا رجالاً، ويطلبون هم مني ذلك، ويقولون: إن البيت بيتهم ولا دخل للوالد بذلك، وأنا أسألكم الآن هل علي ذنب في جلوسي معه أم لا؟
(الجزء رقم : 10، الصفحة رقم: 254)
وكذلك جلوس أطفالي عنده، أفيدوني أفادكم الله.
ج: لا ريب أن ترك الصلاة كفر، ولا ريب أن ترك الصيام من أكبر المعاصي، ولا ريب أن شرب المسكر من أعظم المعاصي والكبائر، فهذا الرجل قد جمع بين الكفر وأنواع من الفسق، وأعظم ذلك: ترك الصلاة، وقد صح عن رسول الله صلى الله عليه وسلم أنه قال: العهد الذي بيننا وبينهم الصلاة، فمن تركها فقد كفر ، وقال عليه الصلاة والسلام: بين الرجل وبين الشرك والكفر ترك الصلاة ، وهذان الحديثان صحيحان عن رسول الله صلى الله عليه وسلم، وكلاهما يدل على كفر هذا الرجل كفرًا أكبر.
وقال بعض أهل العلم: إنه لا يكفر كفرًا أكبر، إلا إذا كان يجحد الوجوب، فإنه يكفر بذلك بإجماع أهل العلم، أما إذا كان لا يجحد وجوبها ولكن يتركها تكاسلاً فإنه لا يكفر بذلك كفرًا أكبر، ولكنه يعتبر عاصيًا معصيةً عظيمة، وكافرًا كفرًا أصغر.
وذهب آخرون من أهل العلم إلى أنه يكفر بترك الصلاة كفرًا أكبر، ولو لم ينكر وجوبها، وهذا هو الحق، وهو الصواب: أنه يكفر بترك الصلاة كفرًا أكبر ولو لم ينكر وجوبها.
فالذي أنصحكِ به وأوصيكِ به أن تمتنعي منه، وأن لا تمكنيه من نفسكِ، حتى يتوب إلى الله ويرجع إلى الصلاة.
والأولاد أولاده للشبهة التي هي شبهة النكاح، ولا شك أن أولاده لاحقون به، ولكنكِ تبقين في البيت عند أولادك؛ لأنهم كبار، وتمتنعين
(الجزء رقم : 10، الصفحة رقم: 255)
من أن يقربكِ بجماع وغيره، حتى يتوب إلى الله، وحتى يدع عمله السيئ، ولا سيما ترك الصلاة، فإذا تاب إلى الله وصلى فلا مانع، وعليه: أن يتوب إلى الله أيضًا من ترك الصيام، ومن شرب الخمر، وعلى أولاده أن يعينوه على الخير، وينصحوه، ويستعينوا على هذا بأقاربهم الطيبين من أعمام وبني عم طيبين يعينونهم على نصيحة والدهم؛ لعل الله يهديه بأسبابهم، فإن من أعظم بره أن ينصح ويوجه إلى الخير؛ لعل الله أن يهديه بذلك، ولعله يسمع كلمتي هذه، ولعلكم تسجلونها إذا سمعتموها وتقرأونها عليه، فالله جل وعلا نسأله له الهداية.
والحاصل: أن عليكِ أن تبتعدي عنه، وأن لا يقربكِ حتى يتوب إلى الله من ترك الصلاة، فإذا تاب من ترك الصلاة فهو زوجك، وأما شرب الخمر وترك الصيام فهما معصيتان عظيمتان، لكنهما لا يوجبان بطلان النكاح عند أهل العلم من أهل السنة والجماعة، وعليكِ وعلى أولادك وعلى أقاربه وعلى الأخيار من جيرانه أن ينصحوه، وعليه أن يتقي الله، وأن يبادر إلى التوبة قبل أن يحل به الأجل، والخمر شرها عظيم، وقد صح عن رسول الله صلى الله عليه وسلم أنه لعن الخمر وشاربها، وساقيها، وعاصرها، ومعتصرها، وحاملها، والمحمولة إليه، وبائعها، ومشتريها، وآكل ثمنها ، والعياذ بالله، وصح عن رسول الله صلى الله عليه وسلم أنه قال: لا يزني الزاني حين يزني وهو مؤمن، ولا يشرب الخمر حين يشربها وهو مؤمن ، وهذا يدل على ضعف
(الجزء رقم : 10، الصفحة رقم: 256)
الإيمان، أو عدم الإيمان، نسأل الله العافية، وقال عليه الصلاة والسلام: إن عهدًا على الله أن من مات وهو يشرب الخمر أن يسقيه الله من طينة الخبال، قيل: يا رسول الله، وما طينة الخبال؟ قال: عصارة أهل النار، أو قال: عرق أهل النار .
وأما ترك صيام رمضان فهو أمر عظيم؛ لأن صيام رمضان ركن من أركان الإسلام، وقد ذهب بعض أهل العلم إلى كفر من ترك الصيام عمدًا فيجب عليه أن يتوب إلى الله، وأن يصوم رمضان، وأن يحافظ على الصلاة، ومن تاب تاب الله عليه.
نسأل الله لنا وله ولجميع المسلمين التوفيق إلى التوبة النصوح، والهداية إلى سبل الخير، والعافية من طاعة الشيطان، ومن طاعة قرناء السوء.
وينبغي أن يوصى باجتناب قرناء السوء وصحبة الأشرار، فإن صحبة الأشرار تجره كثيرًا إلى أسباب الفساد، وإلى أسباب غضب الله، فالواجب عليه أن يحذر صحبة الأشرار، وأن يبتعد عن قرناء السوء، وأن يتوب إلى الله من ترك الصلاة ومن ترك الصيام، ومن شرب المسكر، وأن يستقيم على طاعة الله ورسوله، والله جل وعلا يقول: وَإِنِّي لَغَفَّارٌ لِمَنْ تَابَ وَآمَنَ وَعَمِلَ صَالِحًا ثُمَّ اهْتَدَى ، والنبي صلى الله عليه وسلم يقول: التائب من الذنب كمن لا ذنب له ، نسأل الله لنا وله ولكم ولجميع المسلمين الهداية والتوفيق، والتوبة الصادقة.


Les Fatwas d'Ibn Bâz > Dixième volume > Le Livre de la prière > Chapitre de l’importance de la prière > Les graves menaces pour celui qui délaisse la prière du vendredi et la prière en groupe
(Numéro de la partie: 10, Numéro de la page: 253-256)
www.alifta.com
Revenir en haut Aller en bas
 
Son mari n'accomplit pas la prière, ne jeûne pas et commet les interdits , commet-elle un péché si elle reste avec lui?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» prière d'intercession pour demander un mari!
» Prière pour les catéchistes
» Prière pour nos frères presbytériens...
» Elle refuse d'avoir des relations intimes avec son mari
» une prière pour la santé d'un foetus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
As Salafiyat du Monde :: ISLAM :: RAPPELS PUBLIES PUBLIQUEMENT DANS LES RÉSEAUX ET SITE, CHEZ ASDM ! :: Rappel pour tous chez As Salafiyat Du Monde! :: Fatawas :: La femme-
Sauter vers: