As Salafiyat du Monde

As Salafiyat du Monde
 
AccueilPortail*S'enregistrerConnexion
ROOM ASDM
ASDM, c'est aussi des rediffusions de cours (et autres) via notre room :

0oo ASDM As Salafiyat du Monde oo0

Horaire de la room cliquez ici
Aide forum
Vous ne savez pas comment fonctionne un forum ?
Pas de panique, Cliquez ici
IMPORTANT

NOTE IMPORTANTE:

Les documents et articles écrits par les membres de notre équipe (propres au forum, donc) sont la propriété d'ASDM.

Les reproduire en conservant la forme, le fond, le texte et la source vous est autorisé SAUF pour les Témoignages-Hidjrah et tout ce qui renvoie aux choses privées entre soeurs.

Nous vous rappelons qu'il ne vous est pas autorisé de reproduire les commentaires de nos sœurs actives du forum, Ceci ......par respect pour notre volonté d'atteindre la tranquillité,bi idhnii Llah.

"Allah est témoin de toute chose" (Sourate 58 ; Verset 6)
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Question liée à l'essuyage par la femme au-dessus du foulard et le lavage des cheveux suite au Djanâba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumabdillaah
Animatrice
Animatrice
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 10/12/2014

MessageSujet: Question liée à l'essuyage par la femme au-dessus du foulard et le lavage des cheveux suite au Djanâba   Mar 3 Fév 2015 - 2:24

Explication d'une question liée à l'essuyage par la femme au-dessus du foulard et le lavage des cheveux suite au Djanâba (impureté rituelle majeure liée à l'hygiène après l'acte sexuel)

Au sujet de votre question contenue dans votre lettre à propos de l'avis religieux relatif à la femme qui fait passer les mains au-dessus de son foulard lorsqu'elle se purifie du Djanâba (impureté rituelle majeure liée à l'hygiène après l'acte sexuel) et à propos du fait qu'obliger la femme américaine à laver ses cheveux après chaque Djanâba, peut entraver son entrée en Islam, car l'eau déforme sa coiffure..., etc.., je l'ai comprise.

Réponse: Il est connu de la Charia purifiée, et des propos des gens de la science que l'essuyage au-dessus des chaussettes, d'un turban, ou d'un voile n'est pas permis pour l'impureté majeure (Djanâba), à l'unanimité. Il est plutôt permis dans les ablutions mineures, selon le hadith de Safwân ibn `Assâl: (Qu'Allah soit satisfait de lui) qui a dit: Le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) nous a ordonné, lorsque nous sommes en voyage, de ne pas enlever nos babouches trois jours et trois nuits durant, à moins que nous ne soyons en état d'impureté majeure, même après la satisfaction du besoin naturel ou après le sommeil. .

Certes, la Charia islamique est une législation de tolérance et de facilitation, mais laver les cheveux de la grande impureté n'est pas très dur, car le Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a été interrogé par 'Omm Salama sur les ablutions majeures faites pour se purifier du Djanâba et des menstrues, lorsqu'elle lui a dit: "O Messager d'Allah, j'ai l'habitude de tresser mes cheveux, dois-je les défaire pour me purifier à la suite du Djanâba et des menstrues? Il répondit (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): Non. Il te suffit de verser trois poignées d'eau sur ta tête puis de déverser de l'eau pour te purifier. Rapporté par Mouslim dans son Sahîh .

Par conséquent, il indique aux femmes qui trouvent dur le fait de laver leurs cheveux après une impureté majeur, qu'elle peuvent se contenter de verser sur leurs cheveux trois poignées d'eau jusqu'à ce qu'ils soient totalement trempés, sans avoir besoin de les défaire ni de changer quoi que ce soit de leur coiffure. Il ne faut pas oublier la grande récompense, l'heureuse fin et la bonne et éternelle vie qu'Allah leur a réservé au Paradis, si elles patientent quant aux jugements de la Charia et s'y attachent. Cependant, les bandages ou autres, dont on est besoin pour bander une fracture ou fixer un pansement, rien n'empêche de les essuyer, en faisant les ablutions majeures et mineures, par nécessité en tout temps, tant qu'on a besoin de recourir à ce moyen, selon le hadith de Djâbir sur l'homme qui fut blessé dans sa tête, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) l'ordonna d'envelopper sa blessure avec un bandage et d'essuyer dessus, ensuite laver le reste de son corps, Rapporté par 'Abou Dâwoud dans ses "Sounan" .

Ce qu'il faut dire à ceux et à celles qui veulent se convertir à l'Islam, s'ils s'arrêtent devant certaines questions et trouvent certains jugements difficiles à appliquer: "Le Paradis est entouré de choses désagréables, et l'enfer est entouré de choses agréables, et Allah (Exalté soit-Il) a donné des ordres à Ses serviteurs afin de les éprouver et savoir lequel entre eux est meilleur dans les actions. Obtenir la satisfaction du Seigneur, accéder à Son Paradis et gagner Son honneur, n'est pas une chose aisée sur tous les plans, et on ne peut l'obtenir sans une quelconque peine. Il faut plutôt de la patience, la lutte contre son âme, et l'endurance des difficultés dans le but de satisfaire le Seigneur (Gloire et Pureté à Lui), gagner Son honneur, et se préserver contre Sa colère et Sa punition, comme Allah (Exalté soit-Il) a dit: Nous avons placé ce qu’il y a sur la terre pour l’embellir, afin d’éprouver (les hommes et afin de savoir) qui d’entre eux sont les meilleurs dans leurs actions. et Il (L'Exalté) a dit: Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et a dit aussi (Exalté soit-Il): Nous vous éprouverons certes afin de distinguer ceux d’entre vous qui luttent [pour la cause d’Allah] et qui endurent, et afin d’éprouver [faire apparaître] vos nouvelles. Les versets indiquant ce sens sont multiples.

Allah se charge de nous compter -ainsi que vous- parmi les prédicateurs de la guidée, de rétablir la situation des musulmans, d'accorder à tous la clairvoyance par rapport à leur but de création, et de multiplier parmi eux les prêcheurs de la vérité, Il est Omnipotent.
Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous.


أما ما تضمنه خطابكم من السؤال عن حكم مسح المرأة على الخمار عند غسلها من الجنابة ، وأن التزام المرأة الأمريكية بغسل الرأس بعد الجنابة كل مرة قد يقف حجر عثرة
(الجزء رقم : 10، الصفحة رقم: 168)
في طريق إسلامها؛ لكونها تتخذ شكلاً لرأسها يغيره الماء.. إلخ، فقد فهمته.
والجواب: أن المعلوم من الشرع المطهر، ومن كلام أهل العلم أن المسح على الحوائل من خف وعمامة وخمار لا يجوز في الجنابة بالإجماع، وإنما يجوز في الوضوء خاصة؛ لحديث صفوان بن عسال رضي الله عنه قال: أمرنا رسول الله صلى الله عليه وسلم إذا كنا مسافرين أن لا ننزع خفافنا ثلاثة أيام ولياليهن إلا من جنابة، ولكن من غائط وبول ونوم .
ولا ريب أن الشريعة الإسلامية هي شريعة السماحة والتيسير، ولكن ليس في غسل الرأس من الجنابة حرج شديد؛ لأن الرسول صلى الله عليه وسلم لما سألته أم سلمة عن الغسل من الجنابة والحيض قائلة: يا رسول الله، إني أشد شعر رأسي، أفأنقضه لغسل الجنابة والحيضة؟ قال لها عليه الصلاة والسلام: لا. إنما يكفيك أن تحثي على رأسك ثلاث حثيات، ثم تفيضين عليك الماء فتطهرين أخرجه مسلم في صحيحه .
فعليه: يرشد النساء اللاتي يتحرجن من غسل رءوسهن في الجنابة بأنه يكفيهن أن يحثين على رءوسهن ثلاث حثيات من الماء حتى يعمه الماء، من غير حاجة إلى نقض ولا تغيير شيء من الزي الذي يشق عليهن تغييره، مع بيان ما لهن عند الله من الأجر العظيم والعاقبة الحميدة والحياة الطيبة الكريمة الدائمة في دار الكرامة إذا صبرن على أحكام الشريعة وتمسكن بها، لكن الحوائل الضرورية التي يحتاجها
(الجزء رقم : 10، الصفحة رقم: 169)
الإنسان، لعروض كسر أو جرح لا بأس بالمسح عليها في الطهارة الكبرى والصغرى، من أجل الضرورة من غير توقيت، ما دامت الحاجة ماسة إلى ذلك؛ لحديث جابر في الرجل الذي شج في رأسه فأمره النبي صلى الله عليه وسلم: أن يعصب على جرحه خرقة ويمسح عليها، ثم يغسل سائر جسده، أخرجه أبو داود في سننه .
ومما يحسن التنبيه عليه للراغبين والراغبات في الإسلام عند التوقف في بعض المسائل والتحرج في بعض الأحكام أن يقال لهم: إن الجنة حفت بالمكاره، والنار حفت بالشهوات، وأن الله سبحانه أمر عباده بما أمرهم به؛ ليبلوهم أيهم أحسن عملاً، فليس الحصول على رضا الرب ودخول جنته والفوز بكرامته، بالأمر السهل من كل الوجوه الذي يناله الإنسان بدون أي مشقة ليس الأمر هكذا، بل لا بد من صبر وجهاد للنفس، وتحمل للكثير من المشاق في سبيل مرضاة الرب جل وعلا، ونيل كرامته، والسلامة من غضبه وعقابه، كما قال الله عز وجل: إِنَّا جَعَلْنَا مَا عَلَى الأَرْضِ زِينَةً لَهَا لِنَبْلُوَهُمْ أَيُّهُمْ أَحْسَنُ عَمَلا ، وقال تعالى: الَّذِي خَلَقَ الْمَوْتَ وَالْحَيَاةَ لِيَبْلُوَكُمْ أَيُّكُمْ أَحْسَنُ عَمَلا ، وقال تعالى: وَلَنَبْلُوَنَّكُمْ حَتَّى نَعْلَمَ الْمُجَاهِدِينَ مِنْكُمْ وَالصَّابِرِينَ وَنَبْلُوَ أَخْبَارَكُمْ . والآيات كثيرة في هذا المعنى.
(الجزء رقم : 10، الصفحة رقم: 170)
والله المسئول أن يجعلنا وإياكم من دعاة الهدى، وأن يصلح أحوال المسلمين، وأن يمن على الجميع بالبصيرة فيما خلقوا له، وأن يكثر بينهم دعاة الحق، إنه على كل شيء قدير.
والسلام عليكم ورحمة الله وبركاته.




Les Fatwas d'Ibn Bâz > Dixième volume > Livre de la purification > Chapitre des ablutions majeures Ghousl
(Numéro de la partie: 10, Numéro de la page: 167-170)
www.alifta.com
Revenir en haut Aller en bas
 
Question liée à l'essuyage par la femme au-dessus du foulard et le lavage des cheveux suite au Djanâba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois
» La grosse question qui tue, c'est par ici...
» question bateau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
As Salafiyat du Monde :: ISLAM :: RAPPELS PUBLIES PUBLIQUEMENT DANS LES RÉSEAUX ET SITE, CHEZ ASDM ! :: Rappel pour tous chez As Salafiyat Du Monde! :: Fatawas :: La femme-
Sauter vers: