As Salafiyat du Monde

As Salafiyat du Monde
 
AccueilPortail*S'enregistrerConnexion
ROOM ASDM
ASDM, c'est aussi des rediffusions de cours (et autres) via notre room :

0oo ASDM As Salafiyat du Monde oo0

Horaire de la room cliquez ici
Aide forum
Vous ne savez pas comment fonctionne un forum ?
Pas de panique, Cliquez ici
IMPORTANT

NOTE IMPORTANTE:

Les documents et articles écrits par les membres de notre équipe (propres au forum, donc) sont la propriété d'ASDM.

Les reproduire en conservant la forme, le fond, le texte et la source vous est autorisé SAUF pour les Témoignages-Hidjrah et tout ce qui renvoie aux choses privées entre soeurs.

Nous vous rappelons qu'il ne vous est pas autorisé de reproduire les commentaires de nos sœurs actives du forum, Ceci ......par respect pour notre volonté d'atteindre la tranquillité,bi idhnii Llah.

"Allah est témoin de toute chose" (Sourate 58 ; Verset 6)
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Avis religieux sur la lecture dans les livres des invocations par une femme indisposée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumabdillaah
Animatrice
Animatrice
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 10/12/2014

MessageSujet: Avis religieux sur la lecture dans les livres des invocations par une femme indisposée   Dim 21 Déc 2014 - 3:45

Avis religieux sur la lecture dans les livres des invocations par une femme indisposée

Q: Est-il permis à la femme en état de menstrues de lire les livres d'invocations le jour de `Arafa malgré les versets coraniques qu'ils contiennent?

R: Il n'y a pas de mal à ce que la femme en état de lochies ou de menstrues lise les invocations dans les livrets sur le rituel du Hadj (Grand Pèlerinage à La Mecque), comme elle a tout à fait le droit de réciter le Coran, selon ce qui est authentique, car il n'existe aucun texte explicite qui lui interdit la récitation du Coran. Cette interdiction concerne plutôt la personne en état de Djanâba (impureté rituelle majeure liée à l'hygiène après l'acte sexuel) qui n'a pas le droit de lire le Coran dans son état, selon le hadith de `Alî (Qu'Allah soit satisfait de lui et le rend satisfait).

Quant à la femme en période de menstrues ou de lochies, elle a été évoquée par le hadith d' Ibn `Omar : Il est interdit à la femme en période de menstrues ou en état d'impureté majeure de lire le Coran Cependant, ce hadith est faible, car il est rapporté par Ismâ`îl ibn `Ayyâch d'après les gens du Hedjaz, et il est faible dans sa transmission des gens du Hedjaz. Néanmoins, elle lit par cœur, sans devoir toucher le Coran.
Concernant la personne en état de Djanâba, elle n'est pas autorisée à réciter ni par cœur ni à partir d'un exemplaire de Coran, jusqu'à ce qu'elle accomplisse ses ablutions majeures. La différence entre les deux est que: la période de Djanâba est courte, et la personne peut se laver immédiatement après avoir eu ses rapports intimes avec son conjoint, donc son temps est limité, et elle peut le faire à n'importe quel moment, même si elle ne trouve pas d'eau, elle peut faire le Tayamoum, effectuer la prière et réciter le Coran.

Mais, la femme en période de menstrues ou de lochies n'est pas responsable de son état, mais c'est Allah (Gloire et Pureté à Lui) qui lui a décrété cela. Ainsi, la période des menstrues et des lochies dure pour quelques jours; c'est pour cette raison qu'on lui a permis de lire le Coran afin de ne pas l'oublier ni perdre le mérite de la récitation du Coran et l'apprentissage des règles religieuses du Livre d'Allah. Il est préférable donc de lire dans les livres contenant un ensemble d'invocations, de versets et de hadiths, etc.. C'est ce qui est juste, et c'est le plus plausible des avis des savants, qu'Allah leur fasse miséricorde.

 

حكم قراءة الحائض في كتب الأدعية

س: هل يجوز للحائض قراءة كتب الأدعية يوم عرفة على الرغم من أن بها آيات قرآنية؟
ج : لا حرج أن تقرأ الحائض والنفساء الأدعية المكتوبة في مناسك الحج، ولا بأس أن تقرأ القرآن على الصحيح أيضًا؛ لأنه لم يرد نص صحيح صريح يمنع الحائض والنفساء من قراءة القرآن، إنما ورد في الجنب خاصة بأن لا يقرأ القرآن وهو جنب؛ لحديث علي رضي الله عنه وأرضاه.
أما الحائض والنفساء فورد فيهما حديث ابن عمر : لا تقرأ الحائض ولا الجنب شيئًا من القرآن ، ولكنه ضعيف؛ لأن الحديث
(الجزء رقم : 10، الصفحة رقم: 210)
من رواية إسماعيل بن عياش عن الحجازيين، وهو ضعيف في روايته عنهم، ولكنها تقرأ بدون مس المصحف، عن ظهر قلب.
أما الجنب فلا يجوز له أن يقرأ القرآن لا عن ظهر قلب ولا من المصحف حتى يغتسل.
والفرق بينهما: أن الجنب وقته يسير، وفي إمكانه أن يغتسل في الحال، من حين يفرغ من إتيانه أهله، فمدته لا تطول، والأمر في يده متى شاء اغتسل، وإن عجز عن الماء تيمم وصلى وقرأ.
أما الحائض والنفساء فليس الأمر بيدهما، وإنما هو بيد الله عز وجل.
والحيض يحتاج إلى أيام والنفاس كذلك؛ ولهذا أبيح لهما قراءة القرآن؛ لئلا تنسيانه، ولئلا يفوتهما فضل القراءة وتعلم الأحكام الشرعية من كتاب الله، فمن باب أولى أن تقرأ الكتب التي فيها الأدعية المخلوطة من الآيات والأحاديث... إلى غير ذلك، هذا هو الصواب، وهو أصح قولي العلماء رحمهم الله في ذلك.



Les Fatwas d'Ibn Baz > Dixième volume > Livre de la purification > Chapitre sur les menstrues et les lochies > Avis religieux sur la lecture dans les livres des invocations par une femme indisposée
(Numéro de la partie: 10, Numéro de la page: 210)
www.alifta.com
Revenir en haut Aller en bas
 
Avis religieux sur la lecture dans les livres des invocations par une femme indisposée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis religieux sur la lecture dans les livres des invocations par une femme indisposée
» avis religieux
» lecture dans les docs akashiques
» [6ème] Evaluer la lecture de plusieurs livres
» avis question pour test lecture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
As Salafiyat du Monde :: ISLAM :: RAPPELS PUBLIES PUBLIQUEMENT DANS LES RÉSEAUX ET SITE, CHEZ ASDM ! :: Rappel pour tous chez As Salafiyat Du Monde! :: Fatawas :: La femme-
Sauter vers: