As Salafiyat du Monde

As Salafiyat du Monde
 
AccueilPortail*S'enregistrerConnexion
ROOM ASDM
ASDM, c'est aussi des rediffusions de cours (et autres) via notre room :

0oo ASDM As Salafiyat du Monde oo0

Horaire de la room cliquez ici
Aide forum
Vous ne savez pas comment fonctionne un forum ?
Pas de panique, Cliquez ici
IMPORTANT

NOTE IMPORTANTE:

Les documents et articles écrits par les membres de notre équipe (propres au forum, donc) sont la propriété d'ASDM.

Les reproduire en conservant la forme, le fond, le texte et la source vous est autorisé SAUF pour les Témoignages-Hidjrah et tout ce qui renvoie aux choses privées entre soeurs.

Nous vous rappelons qu'il ne vous est pas autorisé de reproduire les commentaires de nos sœurs actives du forum, Ceci ......par respect pour notre volonté d'atteindre la tranquillité,bi idhnii Llah.

"Allah est témoin de toute chose" (Sourate 58 ; Verset 6)
Derniers sujets
Partagez | 
 

 La différence entre le sang des menstrues et le sang d'Istihâdha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumabdillaah
Animatrice
Animatrice
avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 10/12/2014

MessageSujet: La différence entre le sang des menstrues et le sang d'Istihâdha   Jeu 18 Déc 2014 - 21:24

La différence entre le sang des menstrues et le sang d'Istihâdha

Q: Certaines femmes ne font pas la différence entre les menstrues et l'Istihâda (des saignements vaginaux anormaux en dehors du cycle menstruel ou de la période des louchies), le sang peut continuer de couler pendant plusieurs jours, alors qu'elles arrêtent la prière tout le long de cette période. Quel en est l'avis religieux?

R: Les menstrues est du sang qu'Allah a décrété à toutes les filles d'Adam, pratiquement chaque mois, selon le hadith authentique rapporté du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

La femme en état d'Istihâdha fait partie de l'un des trois cas:

le premier : qu'elle soit débutante: elle doit donc surveiller le flux du sang chaque mois. Elle n'accomplit ni prière ni jeûne, et son mari ne peut avoir des rapports avec elle, jusqu'à sa purification; si cette période ne dépasse pas quinze jours, selon l'avis de la plupart des savants.

Si le sang se poursuit après les quinze jours, elle est donc en état d'Istihâdha. Elle doit se considérer comme ayant des menstrues de six ou sept jours, à l'instar de ses semblables parmi ses proches, si elle n'arrive pas à distinguer le sang des menstrues d'un autre sang.

Si elle arrive à faire la distinction, elle doit s'arrêter de faire la prière et le jeûne ainsi que les rapports intimes avec son époux la durée de sa période qui se distingue par la couleur foncée du sang ou sa mauvaise odeur. Suite à cette période, elle fait ses ablutions majeures (Ghousl) et prie, à condition que le nombre de jours ne dépasse pas quinze jours. Ceci est le deuxième cas de la femme en état d'Istihâdha.

Troisième cas: qu'elle ait un cycle connu, donc elle finit son cycle, ensuite elle fait ses ablutions majeures (Ghousl), et elle fait ses ablutions mineures pour chaque prière si le moment de celle-ci est entré, alors qu'elle avait l'écoulement du sang. Elle peut aussi avoir des rapports avec son mari, jusqu'au moment du cycle suivant. Ceci est le résumé de ce qu'ont rapporté les hadiths du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) concernant la femme en état d'Istihâdha. Elle a été mentionnée par l'auteur d'Al-Boulough: l'érudit Ibn Hadjar ainsi que par l'auteur d' "Al-Mountaqa": Al-Madjd ibn Taymiyya (Qu'Allah leur fasse miséricorde).


الفرق بين دم الحيض والاستحاضة

س: بعض النساء لا يفرقن بين الحيض والاستحاضة، إذ قد يستمر معها الدم فتتوقف عن الصلاة طوال استمرار الدم، فما الحكم في ذلك؟
ج: الحيض دم كتبه الله على بنات آدم كل شهر غالبًا، كما جاء بذلك الحديث الصحيح عن رسول الله صلى الله عليه وسلم.

وللمرأة المستحاضة في ذلك ثلاثة أحوال:
أحدها: أن تكون مبتدئة، فعليها أن تجلس ما تراه من الدم كل شهر، فلا تصلي ولا تصوم، ولا يحل لزوجها جماعها حتى تطهر، إذا كانت المدة خمسة عشر يومًا أو أقل عند جمهور أهل العلم.
فإن استمر معها الدم أكثر من خمسة عشر يومًا فهي مستحاضة، وعليها أن تعتبر نفسها حائضًا ستة أيام أو سبعة أيام بالتحري والتأسي بما يحصل لأشباهها من قريباتها إذا كان ليس لها تمييز بين دم الحيض وغيره.
فإن كان لديها تمييز امتنعت عن الصلاة والصوم وعن جماع الزوج لها مدة الدم المتميز بسواد أو نتن رائحة، ثم تغتسل وتصلي، بشرط: أن لا يزيد ذلك عن خمسة عشر يومًا، وهذه هي الحالة الثانية من أحوال المستحاضة.
الحالة الثالثة: أن يكون لها عادة معلومة، فإنها تجلس عادتها، ثم تغتسل وتتوضأ لكل صلاة إذا دخل الوقت ما دام الدم معها وتحل لزوجها إلى أن يجيء وقت العادة من الشهر الآخر.
وهذا هو ملخص ما جاءت به الأحاديث عن النبي صلى الله عليه وسلم بشأن المستحاضة.
وقد ذكرها صاحب البلوغ: الحافظ ابن حجر ، وصاحب المنتقى: المجد ابن تيمية رحمة الله عليهما جميعًا.



Source : Les Fatwas d'Ibn Bâz rahimahullah > Dixième volume > Livre de la purification > Chapitre sur les menstrues et les lochies > La différence entre le sang des menstrues et le sang d'Istihâdha
( Numéro de la partie: 10, Numéro de la page: 223)
www.alifta.com
Revenir en haut Aller en bas
 
La différence entre le sang des menstrues et le sang d'Istihâdha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les litanies du Précieux Sang (vidéo-clip)
» Miracle des larmes de sang de la "Rosa Mystica" !
» Une image de la Vierge Marie verse des larmes de sang en Indes !
» Chapelet des larmes de la Sainte Vierge
» Le sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
As Salafiyat du Monde :: ISLAM :: RAPPELS PUBLIES PUBLIQUEMENT DANS LES RÉSEAUX ET SITE, CHEZ ASDM ! :: Rappel pour tous chez As Salafiyat Du Monde! :: Fatawas :: La femme-
Sauter vers: