As Salafiyat du Monde

As Salafiyat du Monde
 
AccueilPortail*S'enregistrerConnexion
ROOM ASDM
ASDM, c'est aussi des rediffusions de cours (et autres) via notre room :

0oo ASDM As Salafiyat du Monde oo0

Horaire de la room cliquez ici
Aide forum
Vous ne savez pas comment fonctionne un forum ?
Pas de panique, Cliquez ici
IMPORTANT

NOTE IMPORTANTE:

Les documents et articles écrits par les membres de notre équipe (propres au forum, donc) sont la propriété d'ASDM.

Les reproduire en conservant la forme, le fond, le texte et la source vous est autorisé SAUF pour les Témoignages-Hidjrah et tout ce qui renvoie aux choses privées entre soeurs.

Nous vous rappelons qu'il ne vous est pas autorisé de reproduire les commentaires de nos sœurs actives du forum, Ceci ......par respect pour notre volonté d'atteindre la tranquillité,bi idhnii Llah.

"Allah est témoin de toute chose" (Sourate 58 ; Verset 6)
Derniers sujets
Partagez | 
 

 Fatawa aquidah : L’acquisition de la nationalité d’un pays mécréant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ayah01
nouvelle asdm
nouvelle asdm
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 18/05/2014

MessageSujet: Fatawa aquidah : L’acquisition de la nationalité d’un pays mécréant   Lun 16 Juin 2014 - 21:03

L’acquisition de la nationalité d’un pays mécréant
La question :
Je suis un jeune algérien, pratiquant ma religion sur la bonne voie -si Allah  le veut-. Je vis au Canada depuis pas mal de temps et j’essaie de sortir le plus rapidement possible de ce pays. Néanmoins, je ne possède pas de logement pour m’installer dans mon pays (original).
Est-ce qu’il m’est permis de prendre le passeport canadien -avec les conditions que je citerai ultérieurement- car il me permettra de sortir de ce pays et d’aller aux pays du Golfe pour essayer d’y résider.
Les conditions sont comme suit :
Premièrement :- Le fait de prendre le passeport canadien n’annule pas ma nationalité algérienne, celle-ci reste toujours ma nationalité originale, ce qui est reconnu chez eux. De plus, l’État algérien accepte l’acquisition de plusieurs nationalités.
Deuxièmement :- Je pourrai renoncer à ce passeport quand je voudrai, sans aucun problème. Cela est aussi reconnu dans leurs lois.
Troisièmement :- Je pourrai éviter de faire le serment de respecter la reine, ses enfants et le roi, en s’asseyant au fond de la salle sans rien proférer.
Ayez l’obligeance de nous répondre et qu’Allah vous bénisse.
La réponse :
Louange à Allah, Maître des Mondes ; et paix et salut sur celui qu'Allah a envoyé en qualité de miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ses frères jusqu'au jour de la résurrection.
Ceci dit :
Il n’est aucunement permis de prendre la nationalité d’un pays mécréant, même si l’on garde sa nationalité originale, vu les conséquences négatives qui se répercutent sur la religion et le dogme du musulman. Par ailleurs, il suffit de savoir que l’application des lois et des mœurs des gens mécréants engendre l’approbation implicite, voire les prendre pour juges et être fier d’être un citoyen canadien, ainsi que tout ce qui en résulte comme le fait de s’attacher fidèlement à eux et d’imiter leurs actes et leurs propos; ce qui va à l’encontre de la foi (musulmane), ou bien en diminuant sa perfection, ou bien en l’annulant complètement, selon le cas de la personne ; Allah  dit :
﴿لَا تَجِدُ قَوْمًا يُؤْمِنُونَ بِاللَّهِ وَالْيَوْمِ الْآخِرِ يُوَادُّونَ مَنْ حَادَّ اللَّهَ وَرَسُولَهُ وَلَوْ كَانُوا آبَاءَهُمْ أَوْ أَبْنَاءَهُمْ أَوْ إِخْوَانَهُمْ أَوْ عَشِيرَتَهُمْ
Traduction du sens du verset :
Tu n’en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères ou les gens de leur tribu…﴿
Le musulman, donc, est appelé à accomplir sa religion à la perfection et d’augmenter sa foi en appelant les gens à Allah et en manifestant la religion de l’islam ; car parmi les conditions requises pour s’installer dans un pays mécréant est de manifester clairement sa religion, laisser apparaître parfaitement ses pratiques rituelles sans se heurter à aucune opposition et pouvoir révéler El-Walâ' et El-Barâ' (la loyauté et le désaveu). Toutefois, quiconque ne pouvant pas appliquer cela doit obligatoirement retourner d’où il est venu et s’appliquer à chercher un travail et se satisfaire du minimum, en demandant à Allah de le bien guider; certes, Il est le Meilleur Assistant et le Meilleur Garant.
Le savoir parfait appartient à Allah , et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes soit Loué, et que prière et salut soient sur notre Prophète, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ses frères jusqu'au jour de la résurrection.
 
Alger, le 24 Mouharram 1424 H,
correspondant au 27 mars 2003 G.


http://www.ferkous.com/site/fra/Ba34.php
Revenir en haut Aller en bas
 
Fatawa aquidah : L’acquisition de la nationalité d’un pays mécréant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prendre la nationalité d’un pays mécréant
» Le mariage pour les papiers et prendre la nationalité d'un pays de Koufr
» Acquisition de la nationalité française : Manuel Valls ouvre largement les vannes
» Posséssion, acquisition, preuve de la propriété.
» regroupement de Fatawa (émises par des savants)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
As Salafiyat du Monde :: ISLAM :: RAPPELS PUBLIES PUBLIQUEMENT DANS LES RÉSEAUX ET SITE, CHEZ ASDM ! :: Rappel pour tous chez As Salafiyat Du Monde! :: Fatawas :: La Croyance en Islam (Aquida)-
Sauter vers: